Le guide de votre bien-être à domicile

Actualités

Froid hivernal : des effets néfastes chez les personnes vulnérables

L’exposition au froid peut nuire à la santé. La basse température de l’hiver est difficilement supportable pour les personnes vulnérables c’est-à-dire les nourrissons, les enfants et les personnes âgées. A part l’hypothermie et les risques cardio-vasculaires, l’exposition au froid aggrave aussi l’asthme, l’infarctus et la bronchite. Pour se protéger du froid, il existe les systèmes d’isolations et de chauffage mais également les gestes simples à adopter et les appareils innovants pour vous permettre d’être au chaud malgré le froid de l’hiver.

Rester au chaud avec des gestes simples

La période hivernale est source de nombreux maux pour beaucoup de personnes. Les maladies liées à la baisse de température sont nombreuses et ce sont les personnes âgées et les enfants qui en souffrent le plus. Pour limiter les risques liés à l’exposition au froid, il faut réduire les activités à l’extérieur tant que possible. Pour les sorties, il est recommandé de porter des vêtements suffisamment chauds et couvrir le nez et la bouche. En effet, l’intérieur d’une maison bénéficie déjà d’un système de chauffage pour avoir une température homogène. Malgré cela, il fait beaucoup plus froid la nuit que durant la journée d’où l’utilisation recommandée des chauffe-matelas et pieds, des couvertures chauffantes et les accessoires chauffants.

Il faut aussi éviter l’alcool qui dilate les vaisseaux sanguins de la peau. Même si sa consommation procure une sensation de chaleur, en réalité, l’alcool refroidit le corps davantage car la chaleur du corps s’échappe par les vaisseaux sanguins dilatés. Quand les doigts et les orteils commencent à s’engourdir c’est le signe que la peau ne supporte plus la température. Il est essentiel de chauffer ces zones dans ce cas. Il faut les réchauffer dans de l’eau tiède (38°C). La sensation de douleur est bon signe dans le cas contraire, il faut consulter un médecin.