Le guide de votre bien-être à domicile

Chauffe matelas et pieds

Chaleur et bien-être, la chaleur bénéfique !

chauffe-matelas

© Beurer

Le froid et le chaud ont chacun des propriétés différentes mais la chaleur est souvent associée au bien-être et il existe de nombreuses façons d’en bénéficier !
  1. Le sauna
  2. La thermothérapie
  3. L’infrarouge

Le sauna

Ce bain de chaleur humide a été inventé par les finlandais, qui en bénéficient depuis toujours. Cette tradition bien implantée en Scandinavie, consiste en une exposition de quelques minutes (10, 15 au maximum) à la chaleur, pour ensuite aller prendre un bain glacé, l’alternance chaud-froid étant facteur de relaxation.

Le sauna par lui-même permet une grande relaxation interne qui se caractérisera par un meilleur sommeil, plus réparateur et plus long, et par une diminution des tensions nerveuses. De plus, la chaleur, facteur de sudation, permet une intense désintoxication et donc une revitalisation de tout l’organisme. La sudation éliminera également les résidus lactiques par les pores et permettra d’obtenir une peau plus saine et éclatante tandis que la chaleur provoquera la dilatation des vaisseaux et une augmentation de la circulation sanguine…

Enfin, le sauna a également des propriétés esthétiques puisqu’il permet à l’organisme d’éliminer les toxines et l’eau superflue qui est souvent la cause de l’embonpoint et de la cellulite. Un vrai sauna doit forcément s’accompagner d’un bain ou d’une douche froide ensuite afin de se relaxer au maximum et de renforcer son cœur…

La thermothérapie

La thermothérapie est la méthode thérapeutique, très ancienne, utilisant la chaleur comme remède. Durant des siècles, la chaleur a été utilisée sur les articulations douloureuses et, aujourd’hui, on peut l’utiliser contre les cellules cancéreuses.

De plus, les domaines d’action de la thermothérapie sont nombreux puisqu’on peut l’utiliser en rhumatologie afin d’atténuer les douleurs musculaires liées à l’arthrose, en pathologie du dos , en cas de pathologie du sommeil ou d’anxiété pour détendre la personne, ou enfin en cancérologie car la chaleur affaiblit les cellules tumorales, les rendant beaucoup plus sensibles aux autres traitements.

En ce qui concerne le mécanisme d’action, il est important de savoir que la chaleur a une vraie action physiologique puisqu’elle permet de relaxer les muscles contractés (et donc de diminuer le message de la douleur), de dilater les vaisseaux localement (et donc d’évacuer plus facilement les toxines et d’oxygéner les tissus), de faciliter le glissement des fascias musculaires sensibles, ce qui procure une sensation de détente… La principale fonction de la chaleur reste de diminuer les influx transportant le message de la douleur au cerveau puisque les récepteurs de la chaleur bloquent les récepteurs de la douleur…

L’infrarouge

L’infrarouge est une partie du spectre électromagnétique. C’est une chaleur de rayonnement qui ressemble à la chaleur produite par le soleil (sans les rayons UV) et à la chaleur créée dans les tissus du corps humain.

Il existe donc des cabines infrarouges qui permettent de transposer beaucoup de chaleur sur le corps humain ; cet effet est atteint grâce à la fusion des rayons infrarouges avec la température de l’air… provoquant de la chaleur. Ces cabines ont de nombreux effets à commencer par une forte stimulation de la circulation sanguine ; elles ont donc des effets positifs sur les raideurs ou douleurs musculaires, ainsi que sur le rythme cardiaque. De plus, l’infrarouge est une aide à l’élimination des toxines du corps, par la sudation qu’elle entraîne. Egalement, nous pouvons citer un affaiblissement des douleurs, une stimulation cardiaque, une diminution des accès de toux (bronchite ou asthme) mais aussi une fonction esthétique puisque l’infrarouge est très conseillé contre l’acné, l’eczéma…